15 49.0138 8.38624 1 1 4500 1 https://www.urbanews.fr 300 0
   

Construire la ville sur la ville

Densité oblige, l’architecture regarde vers le ciel ! C’est grâce à une prise de vue aérienne, publiée fin juin sur Twitter, que le grand public à pu découvrir ce lotissement indonésien, hors du commun.

Cosmo Park est un chic lotissement de 72 pavillons construit en toute simplicité sur le toit d’un supermarché de 10 étages. Une sorte de petite bulle urbaine à milles lieux des tumultes de la capitale indonésienne située juste en dessous…

Édifié il y a un peu plus de 10 ans, Cosmo Park était en grande partie inconnu en dehors de Jakarta, jusqu’à il y a quelques mois. Retweeté près de 27 000 fois, la photo Twitter a engendré un long fil de discussion entre incrédulités, sarcasmes, mais aussi de sérieuses questions sur la pertinence du développement urbain de Jakarta… Avec ses 10 millions d’habitants, la capitale indonésienne fait face à de nombreux problèmes, allant d’inondations chroniques à un trafic incroyablement dangereux en passant par la pollution, le surpeuplement etc. Si bien que le président a, à plusieurs reprises, évoqué l’idée de déplacer la capitale.

Cosmo Park – The Guardian – Crédits Photos : Muhammad Fadli

Cette découverte originale permet de réfléchir à la notion de verticalité dans nos développements urbains. Prendre de la hauteur sur l’existant est devenue une perspective de plus en plus crédible, pour répondre aux objectifs de réduction de la consommation foncière et de densification. Mais comment imaginer cet urbanisme par le haut ? Quelles doivent en être les formes, les usages ? Comment traiter les inégalités produites par ces développements verticaux ?

Il est certain que les toits offrent un potentiel d’intensification fonctionnelle de la ville non négligeable. La surélévation constitue sans nul doute une opportunité pour réinventer la ville par le haut et permettre l’établissement de nouvelles activités. La ville s’inscrit alors dans un urbanisme aux multiples strates dans lequel il convient de rechercher l’équilibre entre verticalité et horizontalité. La notion de connexion entre ces espaces devient de fait un enjeu majeur pour les urbanistes.

4 maisons sur un toit d’immeuble – Studio Vincent Eschalier © Nicolas Matheus

Hisser les espaces publics à la hauteur des toits, émerger du sol, rendre lisible le niveau 0, créer de nouvelles liaisons douces entre les terrasses ou les immeubles, ou encore tendre vers une mixité fonctionnelle et sociale verticale, constituent autant de défis à l’ingénierie complexe…

Catégorie:Magazine
Billet précédent
Les nouveaux lieux de loisirs urbains : vers des villes d’attractions ? (1/2)
Billet Suivant
Urbanisme et collapsologie : saisir la perspective de l’effondrement pour penser les territoires de demain
L'auteur
Edouard Malsch

Urbaniste, Géographe, Co-Fondateur & Community Manager pour UrbaNews.fr.

1 Discussion

Soumettez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.