15 49.0138 8.38624 1 1 4500 1 https://www.urbanews.fr 300 0
   
Renouveau Paysan - Pays Basque

Transformer des fermes en logements « sociaux et paysans »

C’est une unité de mesure que l’on retrouve désormais « à toutes les sauces » : « L’urbanisation des terres agricoles au rythme soutenu d’environ un département moyen tous les 20 ans ». Et pour cause, la récente Loi Climat et Résilience fixe, à l’horizon 2030, un objectif de diviser par deux ce fameux rythme d’artificialisation par rapport à la consommation d’espaces observée depuis 2010.

Comme le rappel Sylvain Grisot dans son très bon « Manifeste pour un urbanisme circulaire », l’impasse du système actuel amène à se tourner vers de nouvelles solutions pour concevoir la ville sur la ville. L’auteur rappelle également l’impact de ce modèle archaïque sur l’agriculture et précise qu’un changement est impératif pour ne pas devenir dépendant d’autres pays en matière de nourriture.

La France importerait d’ores et déjà des aliments dont la surface de culture correspondrait à 50% de ses terres cultivées.

L’association « ReNouveau paysan » s’inscrit dans cette logique du changement avec pour objectif : la réhabilitation et la transformation de vieilles fermes en « logements sociaux paysans » afin de faciliter l’installation agricole et la relocalisation de l’alimentation.

Pour l’association basée dans le Sud-Ouest, les chiffres parlent d’eux-mêmes :

  • 50% des agriculteurs seront à la retraite dans 10 ans. Aujourd’hui, un sur trois n’est déjà pas remplacé.
  • 200 fermes disparaissent chaque semaine en France. Les terres disponibles sont le plus souvent revendues aux exploitations voisines. Le lien entre les fermes et leurs terres environnantes est rompu.
  • 70% des ménages français sont éligibles à un logement social. Les bailleurs sociaux s’investissent pourtant rarement en zones rurales.

Il est donc question d’une adaptation du modèle traditionnel de la ferme qui permettait de loger un seul et même foyer. Notamment afin de prendre en compte l’évolution de la société et les nouveaux modèles familiaux. L’association propose de transformer ces fermes en habitats sociaux, agricoles et écologiques.

Les terres agricoles du Sud-Ouest – ReNouveau Paysan

L’idée est d’accompagner l’installation de nouveaux agriculteurs en réduisant au maximum les charges et l’investissement qui pèsent sur ceux qui souhaitent se lancer dans une activité de production. Ainsi, au sein de la « Ferme ReNouveau », chaque locataire loue des terres agricoles, un logement social et des espaces professionnels. D’autres bâtiments sont destinés à l’accueil de familles dans des logements sociaux.

Si chaque logement reste indépendant, l’objectif est aussi de créer du vivre-ensemble, ainsi des espaces communs sont également prévus pour redonner vie à ce patrimoine bâti.

La ferme Mouliaa – ReNouveau Paysan

La ferme Mouliaa, située sur la commune d’Espiute dans le Sud Ouest, est le premier site expérimental de l’association. Propriété du bailleur social Office 64 de l’Habitat, la ferme sera transformée en six logements sociaux dont deux destinés à des agriculteurs qui exploiteront les trois hectares de terres attenantes. Le Bailleur a déposé le permis de construire en juin 2021, les 6 logements sociaux devraient donc être livrés d’ici fin 2022.

En partenariat avec la la Communauté d’agglomération du Pays-Basque, l’association est désormais à la recherche de fermes en vente ou à la transmission qui possèdent au minimum deux hectares de terres environnantes. Chaque lieu fera ensuite l’objet d’une étude attentive par rapport à son potentiel sur le plan architectural, agricole et écologique. Et ce afin d’évaluer la faisabilité d’un projet.

La ferme Mouliaa – ReNouveau Paysan

Autre piste exploitée qui nous semble particulièrement intéressante : se rapprocher d’agriculteurs en âge pour la retraite, ne possédant, à ce jour, pas de repreneur identifié. La réhabilitation des fermes pourrait en effet permettre à ces derniers de disposer d’un logement en restant sur les lieux où ils ont toujours vécu tout en transmettant leur outil de travail.

Reste toutefois quelques obstacles d’ordre administratifs et juridiques à franchir : il n’est pas établi qu’un bailleur social puisse effectivement lier logements et terres agricoles. Enfin, quid des contraintes liées au documents d’urbanisme et notamment au changement de destination des bâtiments agricoles en logement ?

Billet précédent
Quelle est la valeur de votre trottoir ?
Billet Suivant
« Mon village est en déclin, il faut construire un nouveau lotissement ». La fin d’un système pyramidal ?
L'auteur
Edouard Malsch

Urbaniste, Géographe, Co-Fondateur & Community Manager pour UrbaNews.fr.

0 Discussion

Soumettez votre commentaire