15 49.0138 8.38624 1 1 4500 1 https://www.urbanews.fr 300
ecommunauté-CNFPT
   
La zone de baignade de la Villette - Cabinet d’architecte Patrick Charoin - Marina Donda

Paris : une zone de baignade gratuite à la Villette dès l’été 2017

Comme le dévoilait le site Francetvinfo.fr, ce mercredi, l’exécutif parisien dévoilera au prochain Conseil de Paris du mois de novembre, son projet de baignade publique dans le bassin de la Villette (19e).

Cette nouvelle devrait réjouir les membres du collectif du Laboratoire des baignades urbaines expérimentales qui depuis quelques années maintenant, se rapproprient les fontaines et les canaux de la capitale. En août dernier, une baignade improvisée avait notamment été imaginée à la Villette par ce collectif parisien, malgré l’interdiction de baignade dans la Seine et les canaux parisiens, en vigueur depuis 1923…

Cette nouvelle zone de baignade gratuite pourrait ouvrir dès l’été 2017, le long du quai de la Loire et en aval de la passerelle de la Moselle. Le projet intègre en réalité 3 bassins reliés les uns aux autres par des pontons, avec un bassin dédié aux enfants d’une profondeur maximale de 40 centimètres, un petit bain d’une profondeur maximale de 100 à 120 centimètres, ainsi qu’un grand bain d’une profondeur de 2 mètres, réservé aux nageurs. Vestiaires et des douches seraient installés sur la berge. A noter que cet espace de baignade sera surveillé et organisé dans le cadre de Paris Plages. Il est conçu pour accueillir quelques 1 000 baigneurs par jour durant tout l’été.

Le projet se veut complètement réversible et prévoit notamment un démontage des installations une fois la période estivale terminée… avant une remise en service l’année suivante.

Reste la question de la qualité de l’eau, mais la municipalité se veut rassurante à ce sujet. Comme le précise Jean-François Martins, l’adjoint au maire en charge des sports, la qualité de l’eau du bassin de La Villette est surveillée depuis 2009 et est aujourd’hui suffisamment stable pour garantir une baignade à tout moment. Toutefois, des contrôles réguliers dès l’ouverture de la baignade, seront réalisés par l’ARS (Agence régionale de santé).

Il faudra tout de même compter neuf mois de travaux pour un montant évalué à 1,3 million d’euros, si la délibération est bien approuvée lors du prochain Conseil de Paris.

La ville de Paris ne compte pas s’arrêter là. Dans le cadre du plan « Nager à Paris Une seconde zone de baignade pourrait ouvrir à l’horizon 2019, au cœur du bois de Vincennes. Avant, peut-être, un jour, la baignade dans certaines zones de la Seine…

Un peu partout dans le monde des projets de reconquête des fleuves urbains voient le jour. Nous avions notamment évoqué il y a peu le projet berlinois « Flussbad Berlin » : un projet de baignade fluviale en plein coeur de la capitale allemande. A New-York, depuis plusieurs années, une équipe de jeunes architectes porte un projet de piscine flottante sur l’Hudson River

Catégorie:France, Magazine, Urbanisme
Billet précédent
La France affreuse
Billet Suivant
Clip of Friday : Réflexions avec Jean Nouvel
L'auteur
Edouard Malsch

Urbaniste, Géographe, Co-Fondateur & Community Manager pour UrbaNews.fr.

0 Discussion

Soumettez votre commentaire