15 49.0138 8.38624 1 1 4500 1 https://www.urbanews.fr 300 0
   

Le transport par câble à Lyon dès 2016 ?

Le Grand Parc de Miribel Jonage - Crédits Mairie de Décines

Le Grand Parc de Miribel-Jonage. Crédits photo : Mairie de Décines

Selon le site du mensuel Lyon Capitale, une liaison par câble entre l’entrée nord du parc de Miribel-Jonage et le centre-ville de Décines pourrait voir le jour dès 2016.

C’est une ligne de 4,7 km, desservant 4 stations qui permettrait de rejoindre les 2 200 hectares de verdure couverts par le Grand Parc depuis Décines en à peine dix petites minutes. Chaque cabine pouvant accueillir 12 personnes, le dispositif permettrait d’acheminer 2 000 personnes par heure, avec un départ possible toutes les 30 secondes. Les jours de grandes affluence – essentiellement lors de la période estivale – le lac du parc accueil aujourd’hui quelques 50 000 « plagistes » et 17 000 véhicules, mais côté transports en commun, une simple navette saisonnière permet de rejoindre le site depuis le pôle d’échange du Carré de Soie.

Coût du projet :  50 millions d’euros, pour ce projet qui pourrait également bénéficier aux nombreux pendulaires s’acheminant chaque jour de la Dombes et de la Côtière de l’Ain vers l’Est lyonnais. D’après Lyon Capitale, un parking relais de 2 000 places pourrait donc être aménagé à l’entrée nord du parc, à proximité de l’intersection entre l’A42 et l’A46. A l’autre bout de la ligne, en plein centre-ville de Décines, la correspondance est immédiate avec le tramway T3 permettant de rallier la Part-Dieu. Une étude de faisabilité aurait ainsi été remise au Sytral en février dernier.

Notons que l’intérêt des lyonnais pour le transport par câble n’est pas nouveau, en témoigne les travaux du club de l’Ours (Ouvrage, Urbanisme, Réflexion, Société, un think-thank) qui avait présenté en 2012 des esquisses à ce sujet.

Outre l’aspect pratique de ce mode de transport finalement peu coûteux, celui-ci a également tendance à se muer en une véritable attraction touristique dans toutes les villes où il s’est d’ores et déjà implanté. (Barcelone, Londres, Lisbonne, Rio de Janeiro). Un atout d’autant plus intéressant pour le Grand Parc qu’il offrirait une vue inédite sur ce territoire métropolitain avec les « lacs d’un côté et la ville de l’autre ».

 

Catégorie:France, Transports
Billet précédent
Lille : la nouvelle vie de l’hôtel du Lombard
Billet Suivant
Le mardi, on lit ! Vers un nouveau mode de ville
L'auteur
Edouard Malsch

Urbaniste, Géographe, Co-Fondateur & Community Manager pour UrbaNews.fr.

27 Commentaires

Soumettez votre commentaire