15 49.0138 8.38624 1 1 4500 1 https://www.urbanews.fr 300 0
   

Le Burj Khalifa détrôné en seulement 90 jours ?

C’est le pari fou, lancé par la firme Chinoise Broad Sustainable Building (BSB), qui envisage de construire la plus haute tour du monde, en seulement 90 jours !

Baptisée « Sky City Tower » , le nouveau Gratte-ciel pourrait s’élever du haut de ses 838 mètres dès 2013… soit dix mètres de plus que le Burj Khalifa Dubaï.

Sky City Tower - BSB

Sky City Tower - BSB

C’est notamment grâce à l’utilisation d’éléments préfabriqués en usine, que BSB souhaite mettre en oeuvre son projet. Une technique ambitieuse et efficace, déjà utilisée pour la construction d’un immeuble de 30 étages en seulement 15 jours. (Voir vidéo ci-dessous)

Pour l’heure, la société est encore en attente d’une réponse du gouvernement chinois, même si le feu vert devrait être donné dans les prochaines semaines. BSB souhaiterait démarer le chantier de la Sky City Tower dès novembre, pour la livrer à la fin du mois de janvier 2013. Notons que le coût de cette construction (500 millions d’euros) est bien faible comparé au milliard et demi qu’a coûté le Burj Khalifa. La nouvelle Tour offrira un potentiel gigantesque de plus d’un million de mètres carrés d’espaces utilisables…

Billet précédent
Les Grands Boulevards Parisiens à double sens
Billet Suivant
Paris : la justice valide le permis contesté du musée LVHM, en plein chantier
L'auteur
Edouard Malsch

Urbaniste, Géographe, Co-Fondateur & Community Manager pour UrbaNews.fr.

5 Commentaires

  • 21 juin 2012 à 21:05
    zerbino

    Le monde emergent est clairement encore dominé ,par les idées venues du monde développé. Construire les memes edifices construits il y a presque un siècle dans les grandes villes americaines c est pas vraiment une preuve d innovation..C est donc ca la Chine : copier ce qu il y a de pire chez nous pour gonfler les muscles
    Pauvre planète,pauvre civilisation

    RÉPONDRE
    • 25 juin 2012 à 12:31
      Q.

      Les buildings de NY et Chicago pires réalisations du monde occidental, va falloir démontrer votre propos zerbino… « Pauvre planète, pauvre civilisation », urbanisons donc toute la france avec des yourtes peut être ?

      RÉPONDRE
      • 25 juin 2012 à 22:30
        zerbino

        Bien sur les tours des 2 villes que vous citez sont des edifices remarquables dominés par l influence art déco , ces villes pionnieres sont superbes car elles sont justement pionnieres et grace a cette qualité architecturale. Hélas Les villes americaines ont donné le la dans le modèle de villes contemporaines ,et on ne construit plus de tel edifices mais du verre et de l acier, comme a francfort
        Je ne suis pas contre les tours,meme dans l agglomeration parisienne,on peut en mettre par ci par la pour densifier et donner une variété architecturale neuf/ancien comme a Londres mais en faire la base de l amenagement urbain ne trouvez vous pas ca monstrueux comme a Hong Kong ou Shangai?
        La construction comme celle présentée sur cet article est plus motivée par un désir de revanche que par un amenagement urbain équilibré, jusqu a quelle hauteur v a ton aller? Comme dans le film « 5 eme element »? .D un autre coté ces pays sont surpeuplés et la tour semble etre la solution je le concois .C est en amont qu il y a un problème, juste repartition des emplois sur le territoire , natalité maitrisée..

      • 26 juin 2012 à 11:14
        Q.

        Je n’ai jamais mis les pieds en Chine, donc je ne jugerai pas a priori de la qualité des villes chinoises, même si en effet, certaines images de fôret de tours sont un tantinet angoissantes. Mais entre l’image d’un espace et la façon dont on le vit il y a bien souvent un écart.
        Pour avoir arpenter Manhattan, il est saisissant de voir au combien on s’y sent bien, et de ne jamais ressentir l’impression d’être écraser par le bâti. Est ce la même chose en Chine, il faut sans doute s’y rendre pour juger.

        Quoiqu’il en soit, face à une telle croissance démographique des villes, la tour reste une solution, et elle n’est en rien antinomique avec la qualité urbaine, tout dépend de la façon dont traite le vide autour du plein.

        Mais merci d’avoir précisé ton propos zerbino.

  • 14 décembre 2012 à 16:18
    Loup Solitaire

    zerbino : 100 % d’accord, je dirais même que c’est très infantile, celui qui aura la plus longue en somme. La modernité est à fuir, rien ne vaut le charme des petits villages. NYC et Chicago sont des monstruosités (la palme reviens à Los Angeles). Si le village était « moderne », c’est à dire avec internet, cinéma, etc. je préfèrerais 1000 fois vivre dans ce petit village chinois qu’à Shanghai par exemple.

    RÉPONDRE

Soumettez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.