Accueil > Magazine > Design > Madrid veut végétaliser les toits de ses bus et abribus

Madrid veut végétaliser les toits de ses bus et abribus

Nos fidèles lecteurs auront reconnu un projet déjà présenté, en 2010, dans ces mêmes colonnes.
Alors qu’il s’agissait à l’époque d’un simple prototype, la municipalité madrilène semble aujourd’hui séduite par un concept de toitures végétalisées pour recouvrir les et de la capitale espagnole.

Les atouts d’un tel dispositif sont nombreux : en plus d’un aspect esthétique intéressant, ces toits recouverts de végétaux absorbent la pollution, ont un impact sur le bruit dans la ville et sur la chaleur. Ainsi, en été, la température à l’intérieur d’un bus pourrais baisser de 3 à 4 degrés en moyenne grâce à cet écosystème installé sur son toit.

« Muévete en verde », ou « Déplace-toi en vert » en français a été retenu avec 6 autres projets parmi plus de 800 concurrents, comme projet innovant pour améliorer la capitale madrilène. L’expérimentation devrait concerner dans un premier temps les bus des lignes 27 et 34 qui ont transporté quelque 17 millions de passagers en 2015.

Cette idée pourra être étendue par la suite à l’ensemble du réseau. Sachant que la société des urbains de Madrid, EMT, exploite quelques 1 900 bus, soit près de  20 000 m² de toits à équiper pouvant potentiellement absorber des polluants et ce, sans compter les abribus, qui pourront également être végétalisés par la suite. Il faudra toutefois compter 2 500 euros en moyenne pour équiper chaque bus.

Sur le même thème

À propos Edouard Malsch

Urbaniste, Géographe, Co-Fondateur & Community Manager pour UrbaNews.fr.