15 49.0138 8.38624 1 1 4500 1 https://www.urbanews.fr 300 0
   

A la découverte des sites olympiques de Rio

Le samedi 6 aout 2016 commenceront les Jeux de la XXXIe olympiade de l’ère moderne où plus de 10 000 athlètes de 206 pays tenteront de remporter l’une des 306 épreuves.

Beaucoup a déjà été dit sur le financement des J.O., les problèmes de sécurité, le virus zika ou encore sur l’état des logements dans le village olympique. Ici, nous nous tiendrons à une stricte présentation des sites et des installations olympiques de Rio de Janeiro.

4 grands sites regroupent l’ensemble des compétitions (hors football qui se jouera un peu partout dans le pays) :

Les-sites-Jeux-Olympiques-Rio_3_1400_1378

DEODORO

Parc Radical

Centre BMX

crédits image : rio2016.com

crédits image : rio2016.com

Épreuves : BMX
Capacité : 7 500 places
Site : 4 000 m²

Piste de VTT

crédits image : rio2016.com

crédits image : rio2016.com

Épreuves : Cross country
Capacité : 5 000 places assises, 20 000 places debout

Whitewater Stadium

crédits image : rio2016.com

crédits image : rio2016.com

Épreuves : Canoë-Kayak

Stade de Deodoro

crédits image : rio2016.com

crédits image : rio2016.com

Épreuves : Rugby à 7 – Pentathlon moderne (équitation et combiné)
Capacité : 15 000 places
Particularité : l’installation du stade est temporaire.

Centre de Tir

Épreuves : Tir
Architecte : BCMF Arquitetos
Particularité : en dehors des J.O. le centre de tir est occupé par la Fédération Brésilienne de Tir et par l’armée brésilienne.

Centre aquatique

crédits image : rio2016.com

crédits image : rio2016.com

Épreuves : Pentathlon moderne (natation)
Capacité : 12 000 places

Arène de la Jeunesse

Épreuves : Basketball – Pentathlon moderne (escrime)
Capacité : 16 000 places

Centre de Hockey

crédits image : rio2016.com

crédits image : rio2016.com

Épreuves : Hockey sur gazon
Capacité : 10 000 places + terrain annexe de 5 000 places

Centre équestre

crédits image : rio2016.com

crédits image : rio2016.com

Épreuves : Équitation
Capacité : 14 000 places

BARRA

C’est dans ce site que se situe le Parc Olympique et le Village des Athlètes

Pavillon Riocentro

crédits image : olimpica.com

crédits image : olimpica.com

Épreuves : Boxe (pavillon 2) – Tennis de table (pavillon 3) – Badminton (pavillon 4) – Haltérophilie (pavillon 6)
Architecte : Elizabeth de Portzamparc (rénovation)
Particularité : les pavillons sont exploités par la société française GL Events

Parcours de Golf

crédits image : rio2016.com

crédits image : rio2016.com

Épreuves : Golf
Architecte : Gil Hanse

Pontal

crédits image : rio2016.com

crédits image : rio2016.com

Épreuves : Cyclisme sur route – Marche athlétique
Particularité : structure temporaire

Parc Olympique

Centre de Tennis

Épreuves : Tennis
Capacité : 10 000 places sur le court central, 5 000 sur le court n°2, 3 000 sur le court n°3 et 250 pour les 13 terrains annexes.

Vélodrome

Épreuves : Cyclisme sur piste
Capacité : 5 000 places
Architectes : Sander Douma Architects puis Schuermann Architects
Particularité : dernier équipement à être livré dû au remplacement de l’entreprise de construction initiale jugée trop lente.

Centre aquatique Maria Lenk

crédits image : rio2016.com

crédits image : rio2016.com

Épreuves : Plongeon – Natation synchronisée – Water-polo
Capacité : 6 500 places

Arène Carioca (1-2-3)

Épreuves : Basketball (1) – Lutte (2) – Judo (2) – Escrime (3) – Taekwondo (3)
Capacité : Arène 1 de 16 000 places, Arène 2 de 10 000 places, Arène 3 de 10 000 places

Arène du Futur

Épreuves : Handball
Capacité : 12 000 places
Particularité : la structure sera démontée à la suite des J.O. et les matériaux serviront à la construction de 4 écoles publiques

Stade aquatique et olympique

Épreuves : Natation – Water-polo
Capacité : 15 000 places

Arène Olympique

Épreuves : Gymnastique
Capacité : 12 000 places

MARACANA

Stade olympique

Épreuves : Athlétisme – Football
Capacité : 47 000 spectateurs
Architecte : Carlos Porto
Particularité : le stade dispose de plusieurs noms, il est connu sous le nom de stade Nilton-Santos, son nom officiel est stade olympique João-Havelange, mais il est surnommé Engenhão

Maracana

crédts images : AFP PHOTO / VANDERLEI ALMEIDA

crédts images : AFP PHOTO / VANDERLEI ALMEIDA

Épreuves : football + cérémonies d’ouverture et de clôture.
Capacité : 79 000 spectateurs.
Architectes (1948) : Miguel Feldman, Waldir Ramos, Raphael Galvão, Oscar Valdetaro, Orlando Azevedo, Antônio Dias Carneiro et Pedro Paulo Bernardes Bastos

Maracanazinho

Épreuves : Volleyball
Capacité : 11 800 spectateurs
Architecte : Rafael Galvão, Pedro Paulo Bernardes Bastos, Orlando Azevedo et Antônio Dias Carneiro

Sambodrome

crédits image : AFP - Yasuyoshi Chiba

crédits image : AFP – Yasuyoshi Chiba

Épreuves : Marathon – Marche – Tir à l’arc
Capacité : 88 000 spectateurs (3 étages de gradins sur les 800 mètres de l’avenue)
Architecte : Oscar Niemeyer
Particularité : en dehors des J.O. et du Carnaval pour lesquelles l’avenue est fermée, c’est un axe de circulation important

COPACABANA

Marina da Gloria

crédits image : rio2016.com

crédits image : rio2016.com

Épreuves : Voile

Arène de Beach-volley

crédits image : rio2016.com

crédits image : rio2016.com

Épreuves : Beach-volley
Capacité : 12 000 places
Particularité : situé sur la plage de Copacabana

Fort de Copacabana

crédits image : rio2016.com

crédits image : rio2016.com

Épreuves : Nage en eau libre – Triathlon – Cyclisme sur route

Stade de Lagoa

crédits image : rio2016.com

crédits image : rio2016.com

Épreuves : Canoë-kayak – Aviron
Capacité : 14 000 place

Village Olympique

Les 3 604 appartements du village olympique accueilleront plus de 18 000 personnes (athlètes et staffs). Ceux-ci ne pourront pas suivre les épreuves à la télévision car les logements n’en sont pas pourvus, faute de budget…

Le restaurant des athlètes à une superficie 21 700m², avec une hauteur sous plafond de 22 mètres, et peut accueillir 7 000 convives.

 

Billet précédent
Lyon: la seconde vie d’une église transformée en centre d’affaires
Billet Suivant
Concevoir la ville à échelle humaine en 5 conseils selon Jan Gehl
L'auteur
Pierre Tardy

Rédacteur pour Urbanews.fr & chargé de mission à la MEL. Diplômé de l'Institut d'Aménagement et d'Urbanisme de Lille (IAUL).

0 Discussion

Soumettez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.