15 49.0138 8.38624 1 1 4500 1 https://www.urbanews.fr 300
   
Burlington - Vermont

Burlington : une ville alimentée à 100% en énergie renouvelable

Burlington, la plus grande ville de l’État du Vermont situé au Nord-Est des États-Unis, serait devenue, début 2015, la première ville du Pays à être exclusivement alimentée grâce à des énergies renouvelables. Une petite révolution dans un pays où le bilan carbone demeure particulièrement élevé.

C’est la concrétisation d’un projet initié par la ville bordant le lac Champlain dès les années 90′. Celle-ci s’était notamment donnée comme objectif de produire une énergie plus « locale » et la plus propre possible, en investissant 11,3 millions de dollars pour financer un premier programme de développement des sources d’énergies durables. La ville a notamment pris la décision de fermer une centrale thermique fonctionnant au charbon, pour la remplacer par une unité de valorisation énergétique de la biomasse. Cette centrale fonctionne grâce aux nombreuses chutes de bois provenant de tout l’État du Vermont. Cet État également surnommé The Green Mountain State ou « L’État des montagnes vertes », dispose d’une ressource forestière extrêmement importante.

A ces 30% d’énergie générés par la centrale de biomasse, s’ajoutent 50% provenant de générateurs hydrauliques et 20% grâces à des Éoliennes et des panneaux solaires. Comme le souligne Le Vif, parallèlement, la ville s’est attelée à réduire de manière significative la consommation en énergie de ses habitants, qui peuvent notamment contrôler leur usage en ligne. Burlington consommerait ainsi moins d’électricité en 2015 qu’en 1989.

Si l’énergie verte coûte, en principe, plus chère à produire, Burlington semble avoir trouvé le bon modèle. Ainsi, cette politique associée aux pratiques éco-responsables des habitants permet de réaliser, à l’échelle de cette ville, environ 1 M$ d’économies par an par rapport aux solutions classiques C’est notamment grâce à la revente d’une partie de son trop-plein d’énergie renouvelable dans les États voisins comme le Massachusetts – où la loi oblige les villes à atteindre certains objectifs en matière d’énergie renouvelable – que la ville arrive à dégager cette économie non négligeable.

Burlington abrite 42 000 habitants, soit beaucoup moins que dans la plupart des grandes métropoles américaines, mais en poursuivant cette stratégie de diversification des sources d’énergie propres, les grandes villes pourrait s’affranchir petit à petit des énergies fossiles. Notons qu’aux États-Unis, la consommation d’énergie globale est à son plus bas niveau depuis le milieu des années 1970

Billet précédent
Zee Town, la ville Facebook
Billet Suivant
La Fab City de Barcelone ou la réinvention du droit à la ville
L'auteur
Edouard Malsch

Urbaniste, Géographe, Co-Fondateur & Community Manager pour UrbaNews.fr.

53 Commentaires

Soumettez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.