15 49.0138 8.38624 1 1 4500 1 https://www.urbanews.fr 300 0
   
Christchurch Cardboard Cathedral - Christchurch, New Zealand - Shigeru Ban

Shigeru Ban lauréat du Pritzker 2014

L’architecte Japonais Shigeru Ban succède à son compatriote Toyo Ito en remportant le Prix Pritzker 2014. Il rejoint un cercle très fermé d’architectes de renom ayant remporté cette prestigieuse distinction, incluant notamment : Zaha Hadid, Jean Nouvel, Norman Foster, Rem Koolhaas, Renzo Piano, Frank Gehry ou encore Richard Rogers.

Centre Pompidou - Metz - Shigeru Ban

Centre Pompidou – Metz – Shigeru Ban

Décerné par la Fondation Hyatt (Chicago), le Pritzker récompense depuis 1979 un architecte vivant, dont le travail démontre un talent, une vision, un engagement, qui ont contribué de façon significative à l’humanité et à l’environnement bâti à travers l’art de l’architecture…

Paper Bridge - Remoulin - Shigeru Ban

Paper Bridge – Remoulin – Shigeru Ban

Architecte de 56 ans, originaire de Tokyo, Shigeru Ban a effectué l’intégralité de son cursus d’architecture aux Etats-Unis : au Southern California Institute of Architecture à Los Angeles, puis à la prestigieuse Cooper Union School of architecture de New-York, dont il obtiendra le diplôme en 1984.

En France il s’est récemment distingué pour sa collaboration avec Jean de Gastines sur le Centre Pompidou à Metz. A l’international, c’est son expertise sur les structures en carton et sa passion pour le « low-tech » qui font parler de lui. (Voir notamment un billet sur le sujet publié par Josselin Thonnelier sur UrbaNews.fr en octobre 2013.)

Christchurch Cardboard Cathedral - Christchurch, New Zealand - Shigeru Ban

Christchurch Cardboard Cathedral – Christchurch, New Zealand – Shigeru Ban

En 1995, il se rend à Kobé au Japon à la suite d’un tremblement de terre, et oeuvre avec des bénévoles à la construction d’abris éphémères pour les plus démunis. Shigeru Ban devient par la suite architecte-conseil auprès du Haut-Comité aux réfugiés de l’ONU et mettra son expertise au service des victimes de catastrophes naturelles, au sein d’une organisation non-gouvernementale baptisée VAN (Voluntary Architects’ Network). Depuis, il sillonne la planète: Japon, Turquie, Inde, Sri Lanka, Chine, Haiti, Italie, et Nouvelle Zélande où il inaugure, en 2013, une « cathédrale transitionnelle », destinée à remplacer, le temps de sa reconstruction, la cathédrale de Christchurch, en grande partie détruite par un violant séisme.

Cette activité spécifique, en zone de conflit ou de catastrophe naturelle a, semble-t-il, été très largement prise en compte par le jury du Pritzker Prize. Celui-ci a notamment souligné

L’élégance et le caractère inventif  du travail de l’architecte, ainsi que son engagement humanitaire constituant un exemple pour tous. L’innovation n’est pas limitée par le type de construction pas plus que la compassion n’est limitée par un budget. Shigeru Ban a fait de notre monde un endroit plus beau.

La cérémonie officielle de remise du prix se tiendra, le 13 juin, dans l’enceinte du Rijksmuseum à Amsterdam. (Prize Money 100 000 dollars !)

Billet précédent
Le pont sur la Manche
Billet Suivant
Le Japonais Shigeru Ban remporte le prix Pritzker d’architecture
L'auteur
Edouard Malsch

Urbaniste, Géographe, Co-Fondateur & Community Manager pour UrbaNews.fr.

17 Commentaires

Soumettez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.