15 49.0138 8.38624 1 1 4500 1 https://www.urbanews.fr 300
Two Lyon en image

« Two Lyon », deux nouvelles tours lyonnaises présentées au MIPIM

Confirmant une fois encore sa volonté de développer les activités tertiaires du de la Part Dieu, le Sénateur/Maire/Président du Gérard Collomb a présenté le visage de son nouveau projet lors du MIPIM à . Nommé « Two  », ce dernier est porté par Vinci Immobilier et conçu par l’ . La consultation internationale d’architectes pour ce projet avait d’ailleurs été lancée lors de ce même évènement, l’an passé.

Two Lyon en image

Le seul visuel dont on dispose actuellement du projet Two Lyon

Ce projet prendra place au Sud de la place Béraudier, accès principal à la gare de Lyon , là où se trouvent actuellement les hôtels Athéna et Novotel. Ils comprendra deux nouvelles tours, dont la plus haute mesurera 170 mètres de haut, ainsi qu’une galerie commerçante connectée à la gare. Sur les 92 000 m² du programme, on sait déjà que 62 000 m² seront consacrés à des bureaux, qui prendront place dans la grande , tandis que la seconde sera occupée par deux hôtels 4 étoiles totalisant 460 chambres.

Premier locataire connu, EDF occupera 35 000 m² de bureaux, tandis qu’aucun autre nom n’a pour l’instant été avancé. Un scénario qui nous rappelle celui des tours Oxygène et Incity. Cette dernière avait ainsi été « sauvée » par la qui a décidé en février dernier d’occuper 70% de sa surface ; SNCF qui occupe déjà 17 des 27 étages de la tour Oxygène, dont plusieurs restent encore vides.

Demandant un investissement de 500 millions d’Euros, le projet Two Lyon pourrait être achevé en 2018.

Catégorie:Architecture, France
Billet précédent
Clip of Friday : Wide Web World
Billet Suivant
A Bordeaux, inauguration du « plus grand pont levant d’Europe »
L'auteur
Jérémy Berdou

Cofondateur d'Urbanews.fr. Chargé d'études Environnement & Territoire chez Girus Viadeo | LinkedIn

19 Commentaires

  • 17 mars 2013 à 11:52
    tib

    Voilà une ville qui bouge en France, qui se tourne ver l’avenir, ce qui n’est pas le cas de beaucoup d’agglomération, dommage. Projet intéressant, en effet, Lyon ne souhaite pas devenir une ville musé. « Incity » et bientôt « Two Lyon », une cité a prendre comme exemple..

    RÉPONDRE
  • 17 mars 2013 à 15:45
    EM

    Ce qui me gene un peu c’est de voir ces tours occupéees par la sncf et edf dommage de ne pas arriver a attirer autres chose 🙂

    RÉPONDRE
  • 17 mars 2013 à 19:54
    Tib

    Pas d’accord avec vous syl pouz, les tours n’empêchent pas le bon vivre, tout dépend de l’aménagement qui en est fait autour et en intérieur.

    RÉPONDRE
  • 21 mars 2013 à 18:27
    EC

    Ce qui m’inquiète un peu c’est l’apparente absence de réflexion sur la gare… Si c’est juste pour rajouter un espace commercial juste en face du centre Part-Dieu, je ne vois pas l’intérêt… Je pense que si le projet veut vraiment intégrer la gare il faut réfléchir sur le devenir de celle-ci…

    RÉPONDRE
  • 29 mars 2013 à 19:21
    Stéphanie

    Ce que je trouve dommage dans ce projet c’est le fait d’avoir choisi comme typologie, la tour. C’est impersonnel, froid et ça ne semble pas adapter au contexte actuel de la gare de Lyon. Ces deux géantes s’imposent avec force sur cette place Béraudier où circulent de nombreux voyageurs.L’échelle du piéton est exclue du projet. De par sa hauteur, ces deux tours reflètent plus l’image d’un repère visuel lointain mais en aucun cas, elles ne participent à tout ce qui se passe (vie active, activités autour de la gare…) au niveau de la gare.

    RÉPONDRE

Soumettez votre commentaire