15 49.0138 8.38624 1 1 4500 1 https://www.urbanews.fr 300 0
   

Découvrez l’Autolib’ Parisienne

Le 16 décembre dernier, c’est le Groupe Bolloré qui était désigné pour mettre en place le parc de voitures électriques en libre-service de la capitale. Le site de la ville de Paris nous livre aujourd’hui plus de détails concernant le dispositif.

Notons dans un premier temps que le service devrait être accessible 24h/24 et 7j/7 depuis plus de 1 000 stations installées en Ile-de-France. (voir la carte ci-dessous) Il sera bien évidemment possible de déposer son Autolib’ dans une station différente de celle du départ.

Le Périmètre Autolib'

Le Périmètre Autolib'

Outre l’installation des stations, c’est 800 agents qui seront également déployés sur le terrain pour renseigner l’usager, réaliser les abonnements et répondre aux attentes de service complémentaire. Les 41 communes adhérentes (à ce jour) disposeront d’au moins un « espace Autolib' » ouvert de 8h à 20h, dédié à la création et à la remise des cartes d’abonnement.

Une Station Autolib'

Une Station Autolib'

Une fois votre carte en poche, la réservation s’effectuera par Internet, téléphone ou directement en station. Vous pourrez réserver un véhicule (durée minimale indivisible de 20 min) ou une place, le coût de réservation étant compris dans l’abonnement. Le retrait du véhicule s’effectue par identification via une borne. Une fois à destination, l’usager n’aura qu’à se garer sur la place préalablement réservée ou toute autre place Autolib’ libre. (repérable au code lumineux de la place) Il suffira ensuite de brancher la voiture et de clore la location à la borne.

En cas de problème, un « centre d’accueil » ouvert 24h/24 et 7j/7 et un « centre d’appel » seront accessible gratuitement depuis les stations et les véhicules, apportant assistance aux usagers.

Enfin, en ce qui concerne l’abonnement, 3 formules sont proposées :

– Abonnement annuel (12€/mois), avec location de 5€ (1ere demie-heure), 4€ (seconde demie-heure) et 6€ (3ème et suivantes);

– Abonnement Hebdomadaire (15€ pour 7j), location de 7€ (1ere demie-heure), 6€ (seconde demie-heure) et 8€ (3ème et suivantes);

– Abonnement journalier (10€ pour 1j), location de 7€ (1ere demie-heure), 6€ (seconde demie-heure) et 8€ (3ème et suivantes).

Le service sera accessible à tous les détenteurs d’un permis de conduire valide, sans limitation ni discrimination liée à l’âge ou à la date de son obtention. (les familles disposeront d’une réduction de 10% sur les abonnements proposés.)

L'Autolib' @ Groupe Bolloré

L'Autolib' @ Groupe Bolloré

Les voitures mises à disposition seront 100% électrique, 4 places, équipées d’un autoradio (avec port USB et prise jack), d’un ordinateur de bord incluant un GPS. A terme, la banquette arrière sera rabattable afin d’augmenter la capacité du coffre (le portant ainsi à 350l). Elles disposeront de 250 km d’autonomie en ville (150 km au-delà – source Bolloré) pour un temps moyen de rechargement d’environ 4h.

Source : Paris.Fr / et Autolib-Paris.Fr

Catégorie:France, Transports
Billet précédent
Shanghaï conservera 5 pavillons étrangers
Billet Suivant
Calculez la « Walkability » de votre quartier
L'auteur
Edouard Malsch

Urbaniste, Géographe, Co-Fondateur & Community Manager pour UrbaNews.fr.

2 Commentaires

  • 4 janvier 2011 à 10:59
    Vanessa beuchot

    Bonjour,
    Je suis avec beaucoup d’intérêt ce projet d’autolib parisien qui selon moi est une vraie alternative à la voiture particulière. Vraiment sur le même principe du vélo’v ou du vélib’ je trouve cette formule bien plus intéressante que l’actuel système auto’lib lyonnais (où l’on ne peut ramener la voiture que dans la station de départ). Avec ce système il est sûr qu’abandonner sa voiture perso me parait plus envisageable et surtout plus simple et plus réaliste !

    RÉPONDRE
  • 4 janvier 2011 à 13:40

    C’est vrai que le système lyonnais est actuellement très peu utilisé…

    RÉPONDRE

Soumettez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.