15 49.0138 8.38624 1 1 4500 1 https://www.urbanews.fr 300 0
   
La 3G dans le métro Parisien ?

La 3G dans le métro Parisien ?

Utiliser son portable dans le métro ? A Paris c’est déjà possible, et ce depuis une dizaine d’années grâce à un réseau assez bien développé en 2,5 (EDGE). Les opérateurs mobiles Orange, SFR et Bouygues Telecom souhaitent aujourd’hui passer à la vitesse supérieure, en déployant leur réseau 3G dans les tunnels du métro parisien.

La 3G dans le métro Parisien ?

La 3G dans le métro Parisien ?

Si la RATP semble enfin décidée à améliorer son réseau mobile souterrain, la piste à suivre pour l’élaboration du projet n’est cependant pas arrêtée. Trois solutions bien différentes semblent s’offir à la RATP :

– La première implique les 3 principaux opérateurs mobiles, qui devront payer à la RATP une redevance un peu plus élevée que l’actuelle, s’ils souhaitent déployer leur réseau. « Il y a dix ans, la moitié de la population seulement avait un mobile. Aujourd’hui, le taux d’équipement est de 120 % en Ile-de-France », souligne dans Les Echos, Marie-Catherine Lecoufle de la RATP, pour justifier les exigences de la régie.

– La seconde envisage un accord avec Free Mobile moyennant un prix fort, mais grâce auquel l’opérateur pourrait ensuite facturer à son tour un service 3G à ses concurrents…

– Enfin, la dernière solution serait le déploiement d’un réseau Wi-Fi souterrain en son nom. Une solution plus économique pour la RATP qui pourrait offrir ce service gratuitement et en tirer des revenus publicitaires en faisant transiter les communications par son portail Internet…

Affaire à suivre !

Source : Les Mobiles

Catégorie:France, Transports
Billet précédent
Clip of Friday: Retour sur la ville souterraine de Montréal
Billet Suivant
Tribune libre: De la voiture au vélo, d’un dictat à l’autre
L'auteur
Edouard Malsch

Urbaniste, Géographe, Co-Fondateur & Community Manager pour UrbaNews.fr.

0 Discussion

Soumettez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.