15 49.0138 8.38624 1 1 4500 1 https://www.urbanews.fr 300 0
   

2 Parcelles 5 maisons

A l’heure des politiques de densification qui bouleversent nos différents modèles urbains ou encore du concept de BIMBY (Build in My Back Yard), ce projet architectural proposé par l’Atelier T.8 Philippe Tirot est un bel exemple de densification maîtrisée !

Situé à Pantin, en Seine-Saint-Denis le projet prend place au sein d’une zone essentiellement pavillonnaire où les maisons individuelles sont caractérisées par des murs en habillage de pierre, brique et enduit. La plupart possèdent une toiture à deux pans en tuile.

Localisation du projet – Pantin – Seine-Saint-Denis – Atelier Philippe Tirot

Sur deux modestes parcelles de 512 m² et 710 m², soit un total d’un peu plus de 1 200 m², l’Atelier d’Architecture T.8 Philippe Tirot a imaginé 5 maisons contemporaines, dont deux issues d’une réhabilitation et 3 en construction neuve. Soit une densité moyenne d’environ 50 logements à l’hectare…

État des lieux – Pantin – Seine-Sant-Denis – Atelier Philippe Tirot

Dans un premier temps, le projet investit la plus petite parcelle de 512 m² en réhabilitant un atelier de peinture et une maison existante ainsi qu’en imaginant une extension de cette dernière avec pour objectif, l’accueil de deux familles et donc la création de deux logements de 150 m² chacun. Les choix architecturaux offrent – malgré la densité – un partage de la lumière et des espaces ouverts sur l’extérieur.

Réhabilitation de la maison existante – Pantin – Atelier Philippe Tirot

La deuxième étape du projet porte sur la réalisation de 3 nouveaux logements en répondant très concrètement aux contraintes et problématiques d’une densification en milieu pavillonnaire. L’atelier d’architecture s’est notamment attaché à respecter l’identité les nuances et l’échelle du milieu urbain existant essentiellement investi par des maisons individuelles.

Projet – Pantin – Seine-Sant-Denis – Atelier Philippe Tirot

Deux maisons sont ainsi construites de plain-pied et offrent des espaces extérieurs en pleine terre. Au rez-de-chaussée se développent les espaces de vie et à l’étage les espaces de nuit, La troisième maison se développe au-dessus des deux premières sur jardin. Un grand espace extérieur et un double niveau sont créés afin de respecter les codes de la maison individuelle.

Projet – Pantin – Seine-Sant-Denis – Atelier Philippe Tirot
 Projet - Pantin - Seine-Sant-Denis - Atelier Philippe Tirot
Projet – Pantin – Seine-Sant-Denis – Atelier Philippe Tirot

Ce projet nous parait tout à fait intéressant, il témoigne de la possibilité d’une densification réussie en milieu pavillonnaire, offrant une qualité d’usage certaine aux futurs habitants. l’Atelier d’Architecture T.8 Philippe Tirot évoque l’idée d’une densification de l’individualité et on accroche clairement au concept ! Et vous qu’en pensez-vous ?

Catégorie:Architecture, Magazine
Billet précédent
Urbanisme et collapsologie : saisir la perspective de l’effondrement pour penser les territoires de demain
L'auteur
Edouard Malsch

Urbaniste, Géographe, Co-Fondateur & Community Manager pour UrbaNews.fr.

2 Commentaires

  • 23 novembre 2019 à 11:12
    Benjamin Hecht

    C’est un projet intéressant de densification pavillonnaire mais le fait qu’il se situe à Pantin, commune où les prix immobilier ont augmenté de 25% depuis 2014. A mon sens, ce type de densification peut marcher pour des territoires attractifs, moins voire pas dans des zones détendues. Voir les travaux de IUDO, une jeune entreprise qui travaille exactement sur ces sujets passionnants.

    RÉPONDRE
  • […] Source : 2 Parcelles 5 maisons – UrbaNews […]

    RÉPONDRE

Soumettez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.