15 49.0138 8.38624 1 1 4500 1 https://www.urbanews.fr 300 0
   

Une vaste halle ferroviaire transformée en bibliothèque

Si la ville néerlandaise de Tilbourg vous est, aujourd’hui, certainement inconnue, à la lecture de ces quelques lignes, les fans d’architecture qui nous lisent cocheront sans aucun doute ce nom en vue d’un futur voyage d’étude !

LocHal – Tilbourg © Stijn Bollaert.

Le groupement d’architectes néerlandais composé des agences Civic architects, Braaksma & Roos et Inside Outside est à l’origine de la transformation inédite d’une ancienne halle dédiée à la maintenance de locomotives en une vaste bibliothèque municipale.

Baptisée “LocHal” la halle est décrite comme le nouveau forum de Tilbourg.

LocHal – Tilbourg © Stijn Bollaert.

Mesurant près de 15 mètres de haut pour une emprise au sol d’environ 5 000 m², la nouvelle bibliothèque tire parti de la structure industrielle existante et notamment des nombreuses ouvertures aux murs et autres puits de lumière. Les éléments clés de l’histoire des chemins de fer néerlandais et de l’industrie textile ayant marqué la ville sont parfaitement synthétisés dans ce superbe projet de reconversion.

LocHal – Tilbourg © ossip architectuurfotografie

Au coeur du bâtiment, une sorte de rue traversante associe des éléments historiques, tels que les grandes colonnes de la structure industrielle, ou d’ancienne traverses de chemin de fer, à de nouveaux éléments contemporains, façonnés en béton, acier et bois.

LocHal – Tilbourg © Stijn Bollaert.

Les architectes ont notamment fait le choix de ne pas repeindre les éléments d’origine, tels que des piliers en acier écaillés, mais d’ajouter des matériaux contemporains et de la végétation, afin d’accentuer le contraste entre l’ancien et le moderne. Les grands escaliers en chêne qui permettent de relier les différents niveaux tout en faisant office de gradins sont particulièrement réussis.

LocHal – Tilbourg © ossip architectuurfotografie

Un système de rideau gigantesques, suspendus sur toute la hauteur du bâtiment permet de moduler l’espace en fonction des différents événements : expositions, atelier de lecture, conférence etc.

LocHal – Tilbourg © ossip architectuurfotografie

A travers cette multiplicité d’ambiances et cette modularité affirmée, « LocHal » a su conserver sons imposante stature industrielle tout en proposant de nombreux espaces beaucoup plus intimistes.

LocHal – Tilbourg © ossip architectuurfotografie

Outre la bibliothèque, le bâtiment qui date de 1932, intègre un centre régional de connaissances et d’expertise sur la culture et l’art, un fonds régional d’investissement pour la culture et la création, une série d’espaces de coworking et un café.

LocHal – Tilbourg © Stijn Bollaert.

L’espace convivial construit autour du café offre également un bel hommage à l’histoire des chemin de fer à travers son mobilier. Les structures d’anciens wagons ont ainsi été réutilisées afin d’offrir des solutions modulaires pour constituer un bar, un podium ou de vastes tables de travail et de lecture. Le mobilier peut être déplacé dans le bâtiment ou à l’extérieur de celui-ci, grâce à la réutilisation d’un vieux système de rails.

LocHal – Tilbourg © ossip architectuurfotografie

Enfin, à noter que la vaste toiture de l’édifice a également été exploitée, puisqu’elle abrite quelques 1278 panneaux solaires qui devraient permettre d’alimenter 80 foyers chaque année.

Sans rien sacrifier de son charme industriel, les architectes néerlandais démontrent à travers ce projet très réussi, tout le potentiel de reconversion de telles structures historiques.

Billet précédent
Happiness Therapy : vers des villes plus heureuses
Billet Suivant
Transformer des bureaux en logements
L'auteur
Edouard Malsch

Urbaniste, Géographe, Co-Fondateur & Community Manager pour UrbaNews.fr.

0 Discussion

Soumettez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.