Accueil > Magazine > Architecture > M6B2 : une « tour de la biodiversité » en plein Paris

M6B2 : une « tour de la biodiversité » en plein Paris

Peut-on construire un immeuble de grande hauteur en contribuant au développement de la en milieu ? Une réponse en images avec cette réalisation de l’agence d’ française Maison Edouard François qui a imaginé une «  semencière » de 50 mètres édifiée en plein coeur de .

La Tour M6B2, ou « Tour de la Biodiversité » a été conçue dans le cadre du projet d’aménagement de la ZAC Paris Rive Gauche. Bénéficiant d’une exception au plafond parisien des 37 mètres, l’édifice atteint les 50 mètres de haut et accueil exclusivement des logements.

Le bardage en titane de l’ouvrage donne un aspect verdoyant et contrasté à ses 4 façades, notamment en fonction de l’inclinaison des rayons du soleil.

Nous ne nous étendrons pas sur cet aspect esthétique, toutefois on ne peu que regretter les pots de peinture verte utilisés pour habiller cet ambitieux projet porté sur le développement de la biodiversité…

Une résille métallique tendue qui forme le garde-corps vient constituer la seconde peau de cette « Tour de la Biodiversité ». Elle est elle-même habillée par des plantes indigènes et chasmophytes, sur toute la hauteur des quatre façades. Ces espèces ont notamment été retenues pour leur capacité à se développer dans tout type de milieu.

L’idée est que la Tour M6B2 devienne au final semencière grâce à sa hauteur et aux vents qui diffuseront les graines de ses espèces résistantes dans son environnement immédiat. La Tour agit alors comme un outil de régénération et de développement de la biodiversité à une échelle bien plus large.

Sans constituer une révolution architecturale, ce projet a le mérite de considérer les potentialités écologiques d’une densification en hauteur. Et vous qu’en pensez-vous ?

Sur le même thème

À propos Edouard Malsch

Urbaniste, Géographe, Co-Fondateur & Community Manager pour UrbaNews.fr.