Accueil > Magazine > Architecture > Clip of Friday : Yo is More

Clip of Friday : Yo is More

Il nous est tous arrivé d’avoir à mettre en page un CV et à rédiger une lettre de motivation pour postuler au job de nos rêves. Avec l’espoir d’écrire de bien belles proses, en développant des idées percutantes tout en faisant preuve d’originalité. Au final la copie se transforme assez souvent en une longue série de phrases plutôt conventionnelles…

Etienne Duval a 30 ans, il est , il a un rêve : travailler pour , la célèbre agence d’architecture danoise menée par Bjark Ingels. Pour faire valoir ses talents et sa motivation, celui-ci s’est inspiré de l’univers hyper-créatif de son « idole » et a créé une véritable candidature hip-hop et percutante !

Gif animé Yes Is More
Avec presque 150 000 vues à ce jour, il semble qu’Etienne réussisse son pari d’être l’architecte le plus visible sur le marché du !

Dans un article récemment paru sur le site Deezen, Bjark Ingels a répondu : « Je suis sincèrement impressionné par l’ingéniosité, les capacités, le talent, la dérision personnelle dont a fait preuve Etienne Duval avec Yo Is More, qui est devenue une sensation Youtube planétaire. » Cependant, Bjark ne s’attends pas à voir les vidéos devenir communes dans les candidatures en architecture. « Est-ce un paradigme pour les candidatures en agence d’architecture ? Probablement non, mais c’est certain que cela a animé ma journée quand je l’ai vu ! »

Le site Archdaily a pu poser quelques questions à l’auteur de la :

Archdaily : Qu’est ce qui t’a inspiré pour la création d’une vidéo de candidature ?
Etienne Duval : Pour attraper un gros poisson, vous avez besoin d’un gros hameçon ! J’ai commencé cette candidature comme un d’architecture : en cherchant les critères clés du et en jouant avec. Une lettre de motivation est un « ego trip », et quoi de mieux qu’un clip de hip-hop pour incarner cet égo ? Je me suis alors dis, « pourquoi ne ferais-je pas pareil » ?

Archdaily : Combien de temps as-tu passé à réaliser cette candidature ?
Etienne Duval : J’ai écris les textes et j’ai bossé le storyboard pendant près de deux semaines. J’ai passé deux jours sur la musique, incluant le travail du beat, l’enregistrement des textes et à mixer le tout. Il faut ajouter à cela le montage de la vidéo qui a pris une bonne semaine.

Archdaily : Ferais-tu la même chose pour toutes les candidatures ou est-ce vraiment destiné à BIG ?
Etienne Duval : Non, je ne le ferais pas pour aucunes autres candidatures ! Un grand nombre d’agence d’architecture sont méfiante et peu réceptive à ce genre de créativité. BIG disent qu’ils ne prennent aucunes décisions de conception juste « pour le fun », et d’un autre coté, ils ne sont pas effrayés à l’idée de faire des choses « funs ».

Archdaily : as-tu eu une réponse de BIG ?
Etienne Duval : Oui, c’est actuellement en discussions.

Archdaily : Espères-tu faire plus de vidéo d’architecture à l’avenir ?
Etienne Duval : Bien sur ! J’ai vraiment aimé réaliser celle-ci ! Je pense que les architectes doivent savoir partager l’architecture à un niveau de technicité moindre auprès du grand public. Ils n’ont pas les mêmes outils pour évaluer un projet architectural et spatial. Je pense que tous les jeunes architectes devraient écrire une lettre pour eux-mêmes au début de leurs études d’architecture en imaginant le bâtiment de leurs rêves. Ils devraient alors ouvrir cette lettre une fois diplômés, et garder en tête qu’ils doivent apprendre à communiquer avec ces personnes qui n’ont pas appris l’architecture. La différence de perceptions entre l’architecte et le non-architecte est très importante, et je suis content d’aider à réduire cette différence via la création de vidéos accessibles et éducatives.

Sur le même thème

À propos Arthur Groot

Rédacteur Urbanews.fr Ingénieur - Urbaniste, Programmiste. "Perception humaine de nos villes ; ce sont les détails qui font l'urbanité."