15 49.0138 8.38624 1 1 4500 1 https://www.urbanews.fr 300 0
   
La petite ceinture parisienne - Crédits J.B Gurliat

Un premier tronçon pour la « High Line » parisienne

La petite ceinture parisienne - Crédits J.B Gurliat

La petite ceinture parisienne – Crédits photo : J.-B. Gurliat

Un premier tronçon d’une longueur de 900 mètres situé sur la Petite Ceinture parisienne est ouvert au public depuis le 24 août dernier.

Le vaste projet de réaménagement des anciennes voies ferrées aériennes du Lower West Side semble faire des émules ! A Paris, le tracé de la Petite Ceinture – une ancienne voie ferrée de 32 km, qui encercle la ville depuis le Second Empire –  bénéficie d’un programme d’aménagement paysager qui commence à porter ses fruits. Une première tranche d’une longueur de 900 mètres, située dans le XVème arrondissement de la capitale est ouverte au public depuis le mois d’août. Une seconde tranche d’une longueur de 500 mètres sera inaugurée ce week-end à l’occasion de la fête des jardins.

L’ancienne voie ferrée appartient toujours à Réseau Ferré de France (RFF) qui loue le tronçon à la ville depuis 2011 pour qu’elle puisse y aménager sa « promenade verte ». S’étendant sur 1,3 km pour une surface de 3,5 hectares, la « High Line » parisienne reliera les Parcs Georges-Brassens et André-Citroën pour rejoindre la place Balard. L’aménagement de l’ensemble a été pensé pour préserver le patrimoine ferroviaire et la biodiversité singulière qui caractérise le lieu ce qui différencie sensiblement cette promenade atypique de sa cousine new-yorkaise. Ainsi, pour ne pas troubler le rythme biologique des animaux, aucun luminaire n’a été installé. Le site est fermé la nuit et les talus ne sont par exemple pas accessibles…

Catégorie:France, Urbanisme
Billet précédent
Corée du Sud : une tour invisible de 450 mètres
Billet Suivant
Les Citta Slow à la conquête du monde : exemple en Corée du Sud
L'auteur
Edouard Malsch

Urbaniste, Géographe, Co-Fondateur & Community Manager pour UrbaNews.fr.

35 Commentaires

Soumettez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.