15 49.0138 8.38624 1 1 4500 1 https://www.urbanews.fr 300
ecommunauté-CNFPT
   
Infinity Tower - GDS Architects

Corée du Sud : une tour invisible de 450 mètres

Infinity Tower - GDS Architects

Infinity Tower – GDS Architects

A Séoul, non loin de l’aéroport international d’Incheon, un Gratte-Ciel invisible pourrait bientôt voir le jour.

La compétition fait rage entre les architectes qui rivalisent d’ingéniosité pour concevoir des gratte-ciel tous plus originaux les uns que les autres. En Europe, Londres s’illustre plus particulièrement dans ce domaine avec son célèbre « Gherkin »  , le « Shard » inauguré en février dernier ou plus légèrement avec le « Walkie-Talkie » accusé d’agir comme une loupe géante capable de fait fondre les voitures.

La trouvaille du jour nous vient de Corée du Sud où l’Agence d’architecture américaine GDS a récemment obtenu un permis de construire pour l’édification d’une Tour de 450 mètres de haut qui paraîtra « invisible ». L’illusion sera atteinte grâce à un système de LED installées sur la façade du bâtiment et projetant en temps réel, l’image de ce qui se trouve juste derrière le bâtiment. Une série de caméras placées à trois hauteurs différentes et sur six côtés du gratte-ciel permettra de capturer des images de l’environnement, projetées ensuite sur la façade réfléchissante. Selon GDS, les gestionnaires seront en mesure de modifier le niveau de puissance utilisé pour donner au bâtiment différents niveaux d’invisibilité.

Le système de projection du bâtiment pourrait également être utilisé pour diffuser des événements spéciaux sur la façade, ou à des fins publicitaires. Côté architecture, la tour présente un profil imposant, avec une gigantesque flèche principale. Infinity Tower devrait accueillir un théâtre 4D, des restaurants, un parc aquatique, ainsi que des jardins et un belvédère.

Ce qui nous inquiète un peu c’est la localisation de ce bâtiment partiellement visible, à proximité immédiate d’un aéroport international…

Billet précédent
Patrimoine : une « Cité Historique » pour remplacer les systèmes de protection existants
Billet Suivant
Du MuCEM au stade Jean-Bouin, Rudy Ricciotti est un architecte qui aime la R&D
L'auteur
Edouard Malsch

Urbaniste, Géographe, Co-Fondateur & Community Manager pour UrbaNews.fr.

25 Commentaires

  • […] A Séoul, non loin de l’aéroport international d’Incheon, un Gratte-Ciel invisible pourrait bientôt voir le jour.La compétition fait rage entre les architectes qui rivalisent d’ingéniosité pour concevoir des gratte-ciel tous plus originaux les uns que les autres. En Europe, Londres s’illustre plus particulièrement dans ce domaine avec son célèbre « Gherkin » , le « Shard » inauguré en février dernier ou plus légèrement avec le « Walkie-Talkie » accusé d’agir comme une loupe géante capable de fait fondre les voitures.  […]

    RÉPONDRE
  • 14 septembre 2013 à 21:39
    pascal reymond

    Super infinity tower comme le plan ca va etre superbe merci.

    RÉPONDRE
  • 15 septembre 2013 à 12:23

    Drôle d’idée une tour invisible à proximité d’un aéroport non ? 🙂

    Il y a intérêt à ne pas se tromper sur le plan de vol !

    RÉPONDRE
  • 19 septembre 2013 à 16:09

    Ne pas oublier que les gratte ciels, surtout d’habitation, sont des formes fondamentalement anti modernes, c’est à dire que l’idée reçue comme quoi ils permettraient d’augmenter la densité (par rapport à des barres ou immeubles à cours, et avec même contraintes de lumière naturelle), est tout simplement fausse :
    http://iiscn.wordpress.com/2011/05/15/densite-etages-lumiere/

    RÉPONDRE
  • […] UrbaNews.fr – A Séoul, non loin de l'aéroport international d'Incheon, un Gratte-Ciel "invisible" pourrait bientôt voir le jour.  […]

    RÉPONDRE
  • 1 octobre 2013 à 14:59
    Yoann

    Construire une tour pour la cacher. Quel intérêt ?
    Si on l’assume pas, autant construire autre chose…

    Et des publicités projetées dans le ciel ? C’est faire marche arrière sur la pollution visuelle liée à la lumière.

    Il y a mieux à trouver 🙂

    RÉPONDRE
    • 12 novembre 2013 à 16:58

      Ben si, justement : les gratte-ciels (comme indiqué dans le commentaire précédent, par yt75) sont anti-fonctionnels (ils ne permettent pas d’optimiser l’utilisation de l’espace urbain). Autrement dit on les construit avant pour la beauté du geste, pour la frime, pour le concours du pays ou de la ville qui aura le plus gros (gratte-ciel).

      Donc là, réaliser un bâtiment de cette taille et réussir à le rendre invisible, c’est un niveau supplémentaire de prouesse technique et de frime (à la David Copperfield), et donc tout à fait dans l’esprit du gratte-ciel 🙂

      RÉPONDRE

Soumettez votre commentaire