15 49.0138 8.38624 1 1 4500 1 https://www.urbanews.fr 300 0
   

Mini Metro : dans la peau de la RATP

A la rédac’, nous sommes tous un peu geek, et la tentation des jeux vidéo n’est jamais bien loin, surtout lorsqu’il s’agit de jeux en rapport avec la ville. Outre les classiques SimCity et autres city builder, il nous arrive parfois de perdre un peu de temps sur des petits jeux bien plus minimalistes mais tout aussi addictifs ! Il y a quelques semaines nous proposions par exemple à nos fans Facebook de se glisser dans la peau d’un conducteur de métro

La nouveauté du jour,  » Mini Metro « , vous permettra cette fois-ci de gérer votre propre réseau de métro. Le début de la partie peut paraître assez simple puisque l’on dispose de seulement 3 stations et de 3 lignes de métro. L’objectif étant bien évidemment de mailler le territoire en reliant les stations de métro tout en gérant le flux des voyageurs. Sauf qu’au fur et à mesure, d’autres stations vont apparaître…

Il deviendra donc nécessaire de prolonger les lignes ou éventuellement d’en créer de nouvelles. Petit bémol, les lignes ne peuvent pas se croiser autrement qu’aux stations… Le temps qui défile vous offrira des bonus pour améliorer votre réseau, (possibilité de construire une nouvelle ligne, ou d’augmenter la capacité des lignes ou des stations existantes) mais attention à les utiliser à bon escient, car en cas d’impossibilité de gérer l’affluence, le game over apparaîtra !

Pour tenter votre chance ça se passe par ici !

Dinopoloclub est le studio de création de jeu vidéo néo-zélandais à l’origine de ce petit bijou en cours de développement.  Vivement l’application mobile !

Catégorie:Insolite, Transports
Billet précédent
Les dessous de la ville : l’expérience des souterrains urbains ou l’ambivalence d’un imaginaire
Billet Suivant
Green Loop, des composteurs flottants à New York
L'auteur
Edouard Malsch

Urbaniste, Géographe, Co-Fondateur & Community Manager pour UrbaNews.fr.

16 Commentaires

Soumettez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.