15 49.0138 8.38624 1 1 4500 1 https://www.urbanews.fr 300

Et si les plantes illuminaient nos rues ?

glowing-plant

Glowing Plant

C’est le projet un peu fou porté par plusieurs chercheurs américains, espérant parvenir à rendre l’éclairage obsolète au profit de plantes « bioluminescentes ».

Baptisé « Glowing plants », ce projet des plus sérieux vise à créer des plantes bioluminescentes capables d’éclairer les rues de nos cités. Et ce, en greffant au plantes la capacité d’émission de lumière que possèdent certains organismes comme la luciole par exemple.

Glowing Plants History

Glowing Plants History

Les trois « biohackers » ont ainsi réalisé une première tentative fructueuse sur un plant « d’Arabidopsis » : après plusieurs manipulations génétiques, la plante est ainsi devenue lumineuse. Un résultat satisfaisant pour nos trois fans d’avatar (Dans le film Avatar, les végétaux de la planète Pandora deviennent bioluminescents une fois la nuit tombée.) bien que cette petite plante proche du chou ne soit pour l’instant pas assez intense pour remplacer une ampoule électrique ou un néon.

Pour financer le projet, l’équipe s’est notamment tournée vers la plateforme de financement collaboratif kickstarter. Une réussite puisque près de 388 000 dollars ont d’ores et déjà été collectés sur un objectif initial de 65 000$ !

Catégorie:Design, Insolite
Billet précédent
Les 10 musées les plus spectaculaires du monde
Billet Suivant
Alex MacLean, des clichés depuis le ciel [Interview]
L'auteur
Edouard Malsch

Urbaniste, Géographe, Co-Fondateur & Community Manager pour UrbaNews.fr.

14 Commentaires

  • […] UrbaNews.fr – C'est le projet un peu fou porté par plusieurs chercheurs américains, espérant parvenir à rendre l'éclairage urbain obsolète au profit de plantes "bioluminescentes".  […]

    RÉPONDRE
  • […] Et si la révolution énergétique du XXIeme siècle était dans les plantes et la « bioluminesce » ? Un groupe de « biohackers » travaillent pour avoir des plantes bioluminescentes capables d'éclairer les rues de nos villes.  […]

    RÉPONDRE

Soumettez votre commentaire