15 49.0138 8.38624 1 1 4500 1 https://www.urbanews.fr 300
ecommunauté-CNFPT
   
Oz Montpellier Nature Urbaine - KCAP - Ilex - Oasiis

KCAP Ilex et Oasiis pour le nouveau quartier de la gare TGV à Montpellier

L’équipe menée par l’architecte néerlandais Kees Christiaanse (KCAP + Ilex + Oasiis) vient de se voir confier l’aménagement de la prochaine phase d’extension de l’agglomération Montpelliéraine vers la Mer.

Oz Montpellier Nature Urbaine - KCAP - Ilex - Oasiis

Oz Montpellier Nature Urbaine – KCAP – Ilex – Oasiis

Une désignation qui fait suite à un dialogue compétitif engagé depuis 6 mois auquel participaient l’architecte français Christian de Portzamparc associé à Pena & Pena et Terre-Eco, ainsi que l’Américain Daniel Libeskind avec Catherine Mosbach et SETEC.

Commerces, logements, services ...

Commerces, logements, services …

Avec ce nouveau quartier imaginé pour les trente prochaines années autour de la future gare TGV, Kees Christiaanse s’inscrit dans la lignée des grands architectes ayant oeuvré pour le développement de la cité languedocienne : après « l’Antigone » de Ricardo Bofill, Odysseum, ou encore le projet d’Ecocité de Bernard Reichen dans lequel s’inscrit cette nouvelle extension.

Oz Montpellier Nature Urbaine - KCAP - Ilex - Oasiis

200 ha de nature

Baptisé « Oz Nature Urbaine », en référence au roman pour enfants « Le Magicien d’Oz »,(il fallait oser…!) le futur quartier s’étendra entre Montpellier et Lattes, de part et d’autre d’un faisceau d’infrastructures incluant la future LGV et la nouvelle autoroute A9, déplacée au sud, à proximité de la Gare. Cisaillant d’Est en Ouest le site de 350 hectares, ce faisceau constitue sans aucun doute l’une des contraintes les plus délicates à prendre en compte dans la conception du projet urbain. Les choix du néerlandais, considérés comme plus subtils et plus aboutis ont été préférés à ceux du français et de l’américain.

Oz Montpellier Nature Urbaine - KCAP - Ilex - Oasiis

Un campus créatif ?

Sur les 350 hectares, 200 seront dédiés à la création d’une « résille paysagère » structurante pour le tissu urbain formé autour de la gare TGV.

L’approche paysagère est mise en place par l’Agence Ilex (Guerric Péré), qui souhaite « replacer la nature au cœur du projet » grâce à la mise en place d’une stratégie de transformation de l’Agglomération, induisant la valorisation réciproque entre ville et nature. Le futur quartier sera structuré du nord au sud par de grandes coulées verte, assurant la continuité entre des formes urbaines distinctes (par leur densité, leur architecture…).

Résille Paysagère

Résille Paysagère

La validation du plan guide devrait intervenir dès l’été prochain. Les premiers bâtiments pourraient  être livrés fin 2017, avec la mise en service de l’autoroute et de la LGV.

Catégorie:France, Urbanisme
Billet précédent
Le gouvernement dévoile l’après Scellier
Billet Suivant
La LGV Tours-Bordeaux : un chantier de 6 milliards
L'auteur
Jérémy Berdou

Cofondateur d'Urbanews.fr. Chargé d'études Environnement & Territoire chez Girus Viadeo | LinkedIn

5 Commentaires

  • 24 septembre 2012 à 16:38

    Ils ont pas honte. Les images ressemblent à un prospectus des témoins de Jéhovah, il manque plus que le panda qui joue avec un lyon.

    Au final, on aura encore des immeubles pas chic pas cher dignes de castelnau le Lez et des espaces vert tristounes complétement en dehors de la ville ( oui vous savez le centre de montpellier là ou il fait beau 300 jours par an mais sans le moindre parc ou square).

    D’ailleurs on ne voit pas le parking de la gare….

    RÉPONDRE

Soumettez votre commentaire