15 49.0138 8.38624 1 1 4500 1 https://www.urbanews.fr 300 0
   
Du mobilier urbain, sur le parvis de La Défense - Paris

La Défense veut tester son mobilier urbain

La Défense souhaite se doter d’un nouveau mobilier urbain. Afin de choisir celui-ci au mieux, l’établissement public chargé de gérer et d’animer La Défense, Defacto, a lancé un appel à projets pour répondre à cinq usages définis par l’observation ergonomique des espaces publics du quartier : jeter/trier, poser/se reposer, attendre/s’abriter, déjeuner, travailler/se cultiver.

Du mobilier urbain, sur le parvis de La Défense - Paris

Du mobilier urbain, sur le parvis de La Défense - Paris

A l’issue de cet appel à projets, 10 projets lauréats (2 projets par usage) seront sélectionnés mi-mars et seront subventionnés pour la mise en place d’un mobilier expérimental. (Un Comité d’experts, composé de professionnels du mobilier urbain, d’artistes, d’architectes et de designers sera garant de la cohérence et de la qualité artistique et technique des projets.) En septembre 2011, une biennale de création de mobilier urbain, baptisée « Forme publique » ouvrira ses portes. Conçue par le scénographe urbain Jean-Christophe Choblet, créateur de Paris-Plages, elle proposera une exposition des projets sélectionnés et une présentation en situation des mobiliers expérimentaux qui permettront aux utilisateurs de les tester réellement, pendant un an.

« Forme Publique » a pour ambition de lancer une réflexion et une expérimentation urbaines innovantes à l’échelle internationale, militant en cela pour une exemplarité des espaces publics.

Ouverts à tous, étudiants comme professionnels, l’appel à projet est clôturé au 28 février 2011, alors à vous de jouer !

Source : AFP / Le Figaro

Catégorie:France, Infrastructures
Billet précédent
Le Grand Lyon adopte son SCOT
Billet Suivant
Paris se lance dans la Vidéosurveillance
L'auteur
Edouard Malsch

Urbaniste, Géographe, Co-Fondateur & Community Manager pour UrbaNews.fr.

1 Discussion

Soumettez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.