Accueil > Thèmes > Insolite > Les datas au service du jogging

Les datas au service du jogging

Grâce à la récolte des données des smartphones en ville, on arrive désormais à identifier les usages des habitants.

C’est ce que le statisticien Nathan Yau, du site flowingdata.com, a cherché à montrer au travers de ces cartes de 22 grandes villes (majoritairement aux Etats-Unis) qui identifient les lieux les plus empruntés par les joggeurs.

En étudiant les données de l’application de course à pied RunKeeper, il a pu cartographier les parcours qui nous permettent de tirer les conclusions suivantes : les joggeurs courent principalement dans les parcs et le long de l’eau, probablement pour éviter au maximum les interactions avec le trafic automobile et profiter du .

Mis à part le fait de créer des cartographies plutôt sympathiques, cela permet aux villes de créer les aménagements adéquats en identifiant les besoins des joggeurs et ainsi créer de véritables parcours de course à pied en ville. Ainsi, il devient plus facile de déterminer les emplacements pour installer des bancs utiles au repos et aux étirements ou encore pour savoir ou disposer les fontaines d’eau potable.

Ces cartes peuvent également avoir un intérêt pour les férus de la chaussure de Running et du collant en lycra qui débarquent dans une nouvelle ville et se cherche un itinéraire pour aller brûler quelques calories en rentrant du travail.

L’interprétation de ces données nous montre les usages et l’utilité de la ville numérique, qui facilite la prise de décision et permet de répondre au mieux aux besoins des usagers.

À propos Pierre Tardy

Rédacteur pour Urbanews.fr & chargé de développement du Cluster HBI. Diplômé de l'Institut d'Aménagement et d'Urbanisme de Lille (IAUL).

À lire également