Accueil > Localisation > France > Berges de Seine : et maintenant la rive gauche

Berges de Seine : et maintenant la rive gauche

Les nouvelles berges de Seine

Les nouvelles . Crédits photo : Lucille Pescadère /

Les 2,3 kilomètres de quais situés sur la de la entre le Pont de l’Alma et le Musée d’Orsay vont être rendus aux parisiens dès le 19 juin prochain.

Avec le retour du soleil et de la chaleur, on peut dire que cette nouvelle inauguration tombe à pic ! Après quarante-sept ans de fonctionnement exclusivement dédié à l’automobile, les berges de la Seine retrouvent enfin l’accès piéton à l’une des plus belle partie de la rive gauche, bordant les façades de plusieurs bâtiments classés au patrimoine mondial de l’.

Cette inauguration constitue la dernière phase du programme de réaménagement des berges amorcée depuis trois ans par la Mairie de . Après cinq mois de travaux et une fermeture des berges à la circulation automobile, c’est désormais un espace de promenade et de loisirs de 4,5 hectares dédié au sport, à la nature et à la  qui se dessine au cœur du VIIe arrondissement.

  • Au pied du Musée d’Orsay, ont été installés des gradins en bois reliant les parties hautes et basses des berges et offrant un point de vue inédit sur le fleuve. Cet espace devrait également permettre d’assister à des spectacles joués sur la Seine. Ce qui devrait notamment être le cas pour la soirée d’inauguration de mercredi.
  • Pour les plus sportifs, une piste d’athlétisme, un mur d’escalade et des agrès ont été installés le long de la promenade.
  • Au niveau du Port du Gros Caillou, un véritable jardin flottant composé de cinq îles est désormais accessible depuis la berge. Reliées entre elles par des passerelles ces îles reproduisent le paysage végétal de bord de Seine et propose un espace de détente et de loisir au plus près de l’eau.
  • Autour du pont Alexandre III, de nouvelles péniches viendront progressivement s’amarrer pour proposer restauration, spectacles, ou croisières.

Le coût de l’ des berges sur les deux rives, décrié par les Associations d’automobiliste et relayé par la droite parisienne est estimé à 35 millions, pour un coût de fonctionnement annuel de 5 millions d’euros.

Rive droite, se déroulera du 20 juillet au 18 août la 13ème édition de Paris Plages.

À propos Edouard Malsch

Urbaniste, Géographe, Co-Fondateur & Community Manager pour UrbaNews.fr. Titulaire d'une licence de Géographie et d'un Master 2 Aménagement & Urbanisme.

À lire également