15 49.0138 8.38624 1 1 4500 1 https://www.urbanews.fr 300 0
   

Chicago poursuit la reconquête de sa rivière

L’Agence d’Architecture SOM (Skidmore, Owings and Merrill), basée à Chicago, vient de dévoiler les plans d’un futur « Eco-Park » pour les rives de la Chicago River.

Baptisé « Wild Mile » ce nouveau Parc entend mettre en valeur la nature sauvage qui caractérise la branche nord de la rivière éponyme. La Chicago River étire ses 250 kilomètres du Lac Michigan au centre-ville de Chicago avant de se perdre dans les campagnes de l’Illinois pour rejoindre, au sud-ouest, le fleuve Mississippi.

Pour la reconquête de cette nouvelle section, les concepteurs ont imaginé une multitude de petites îles flottantes venant se greffer sur les berges du cours d’eau. L’objectif étant de favoriser le développement des écosystèmes fauniques et floristiques afin de contribuer à générer une eau plus propre et plus saine dans les différents canaux de la Ville.

The Wild Mile - SOM Architectes - Chicago
The Wild Mile – SOM Architectes – Chicago

La création de cet environnement naturel favorable à la faune et à la flore doit également profiter aux différents utilisateurs du futur parc. Les habitants de Chicago pourront ainsi déambuler sur les sentiers qui serpenteront à travers cette structure, ou encore mettre à l’eau un kayak depuis les différents pontons, tout en admirant les vues offertes sur la Ville.

The Wild Mile - SOM Architectes - Chicago
The Wild Mile – SOM Architectes – Chicago

Si le fleuve est redevenu une préoccupation des décideurs, c’est bien parce qu’il constitue un patrimoine important de nos villes. La construction d’une ville durable passe nécessairement par la revalorisation de ce patrimoine fluvial qui doit reprendre toute sa place, au coeur de notre écosystème urbain. La municipalité de Chicago semble avoir intégré ce paramètre à son projet global de planification.

Le North Branch Framework, qui a été élaboré à la faveur d’une large concertation avec la population a été approuvé par la Commission des Plans de Chicago en 2017, Il prévoit le développement d’un parc fluvial de 17 hectares comme espace public central pour la modernisation et la revitalisation du couloir industriel de la branche nord de Chicago

Billet précédent
Un nouveau totem « Yconique » à La Confluence
Billet Suivant
Happiness Therapy : vers des villes plus heureuses
L'auteur
Edouard Malsch

Urbaniste, Géographe, Co-Fondateur & Community Manager pour UrbaNews.fr.

0 Discussion

Soumettez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.