15 49.0138 8.38624 1 1 4500 1 https://www.urbanews.fr 300 0
   
Hyperloop

Hyperloop : bientôt un Paris-Lyon en 30 minutes ?

Hyperloop

Photo fournie par Tesla Motors le 12 août 2013, montrant des dessins du projet Hyperloop. Crédits photo : Tesla Motors

C’est le pari fou du milliardaire fantasque Elon Musk dévoilé lundi dernier : relier San Francisco depuis Los Angeles en une petite demi-heure à une vitesse moyenne de 1 000 km/h (environ 4 fois la vitesse d’un TGV) grâce à un transport par capsules hermétiques…

Concrètement, ces capsules d’environ 2 mètres de diamètre capables d’accueillir 4 à 6 voyageurs sont propulsées dans un tube sous vide, annulant ainsi tout frottement et permettant au véhicule d’atteindre des vitesses quasi supersoniques, le tout grâce à de l’énergie solaire. Le coût du projet est estimé à 6 milliards de dollars, soit seulement le dixième des fonds investis récemment dans la construction d’une ligne à grande vitesse en Californie… Et si cet entrepreneur en série, actuel PDG de Tesla, ayant notamment revendu PayPal fondé Tesla, SpaceX et SolarCity avait bien inventé ce qui pourrait constituer le prototype du « cinquième moyen de transport moderne, après le bateau à moteur, le train, l’automobile et l’avion » ?

Le projet s’inspire des capsules pressurisées envoyées dans des tuyaux dans les supermarchés qui permettent de transporter des sommes d’argent en toute sécurité. Le tunnel accueillant les capsules devrait être soutenu par des pylônes de 6 mètres de haut, bâtis aux normes antisismiques et positionnés tous les 30 mètres le long des autoroutes. L’énergie solaire nécessaire au fonctionnement du véhicule sera offerte par les panneaux recouvrant l’intégralité du tunnel avec un stockage sur batterie pour la nuit et les jours pluvieux.

Les rames pourraient circuler toutes les deux minutes. Un trajet entre Los Angeles et San Francisco serait décomposé en quatre sections comme le rapporte le site 20minutes.fr

  • Le départ, avec une accélération de 0 à 480 km/h sur environ 3 minutes. Le passager est collé à son siège, comme au décollage d’un avion.
  • Une portion à vitesse moyenne (890 km/h) dans les montagnes, pendant 4 minutes.
  • La vitesse de croisière, à 1 220 km/h, pendant 15 minutes.
  • Le freinage progressif, sur 10 minutes.

Concernant le risque d’accident, en théorie, il semble minime puisque l’Hyperloop ne peut pas dérailler, ni s’écraser. Notons qu’un aller-simple pourrait coûter quelques 20 dollars…

Elon Musk a précisé à l’issue de sa présentation qu’il comptait construire un prototype dans les quatre ans.

Billet précédent
Clip of Friday : Midtown New York City
Billet Suivant
L’urbanisation de Shanghai entre 1987 et 2013
L'auteur
Edouard Malsch

Urbaniste, Géographe, Co-Fondateur & Community Manager pour UrbaNews.fr.

23 Commentaires

Répondre à monocofr Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.