Accueil > Magazine > Architecture > Exposition Universelle : la France installera son marché à Milan en 2015

Exposition Universelle : la France installera son marché à Milan en 2015

La France vient de dévoiler les contours du futur pavillon qui représentera le pays lors de la prochaine universelle à du 1er mai au 31 octobre 2015. 144 pays sont attendus pour cette nouvelle édition.

Cinq après la précédente expo de Shanghai qui avait mis la à l’honneur autour d’un Pavillon dessiné par Jacques Ferrier, le thème de cette édition sera « Nourrir la planète, énergie pour la vie ». La France a donc fait le choix d’une structure, essentiellement constituée de (1000 m3 d’épicéa et de mélèze), conçu par l’Agence d’ X-TU (Anouk Legendre + Nicolas Desmazières) avec pour objectif d’éduquer et de sensibiliser le public à la question de l’alimentation. Le pavillon de 2 000 m² et 12 mètres de haut a été conçu comme une immense halle de marché, toute en courbes de .

La maquette du pavillon de la France pour l'Exposition universelle de Milan en 2015. © CMC / XTU / STUDIO A. RISPAL

La maquette du pavillon de la France pour l’ de Milan en 2015. © CMC / XTU / STUDIO A. RISPAL

Les quelque 25 millions de visiteurs espérés pourront dialoguer avec des agriculteurs et déguster des produits emblématiques du terroir. Selon le site 20min.fr : du vrai houblon devrait se développer sur la structure en bois du pavillon et une récolte finale à la fin des six mois de l’Exposition, donnera lieu à une petite fête de la bière ! Des cultures flottantes installées sur le toit-terrasse (qui accueillerai par ailleurs un restaurant de 250 couverts) viendront compléter cette installation inédite, tandis-que des fruits-légumes pousseront au plafond du restaurant.

http://www.dailymotion.com/video/x1ortze

Toutefois, le commissaire général du pavillon Alain Berger précise que le pavillon ne renverra pas uniquement une vision idéaliste de la française :

Toutes les controverses sur les biotechnologies, l’utilisation de produits phytosanitaires, la place des protéines animales dans notre alimentation seront abordées.

Le nouveau pavillon coûtera quelques 20 millions d’euros, financé en totalité par six ministères. Il sera ensuite démonté et réutilisé. Situé proche de l’allée centrale il devrait accueillir un grand nombre de visiteur mais sera-t-il en mesure de rivaliser avec le Pavillon Français de Shanghai qui avait accueilli son cinq millionième visiteur en août 2011 et qui était par la même occasion devenu le bâtiment français le plus visité au monde ?

À propos Edouard Malsch

Urbaniste, Géographe, Co-Fondateur & Community Manager pour UrbaNews.fr. Titulaire d'une licence de Géographie et d'un Master 2 Aménagement & Urbanisme.

À lire également