Accueil > Magazine > Architecture > Renzo Piano désigné pour le nouveau campus de l’ENS Cachan

Renzo Piano désigné pour le nouveau campus de l’ENS Cachan

L’École Normale Supérieure de Cachan a retenu mardi 7 janvier le projet présenté par l’agence Building Workshop pour la conception du futur campus de l’École.

Cette désignation vient clôturer long processus de sélection auquel avaient répondus 124 candidats. Quatre autres groupements faisaient également partie de la Shortlist finale :   JLCG Arquitectos/GM (Guervilly Mauffret), Lacaton et Vassal/Druot Atelier Lion associés/Marc Mimram/Ignacio Prego et Michel Rémon/Jacques Ripault.

ENS Cachan

Image de synthèse du projet de Renzo Piano pour l’ENS Cachan sur le campus -. Crédits photo : L’Autre Image

Le « traitement différencié des ambiances et des atmosphères« , la « large ouverture sur l’extérieur qui donne à voir l’activité et la diversité de l’école à partir de l’espace public avoisinant » sont les arguments mis en avant pour expliquer le choix de ce projet. Ce nouveau campus prendra place au sein de la ZAC du Moulon qui s’étend sur une surface d’environ 330 hectares (voir cette carte interactive pour en savoir davantage). Il prendra notamment place à proximité de l’École Centrale et de Supélec, dont Clément Blanchet nous avait longuement parlé en octobre 2012.

Le projet prévoit la construction 64 000 m² SHON répartis en plusieurs édifices regroupés autour d’un parc de plus d’un hectare. « L’ouverture sur l’extérieur » sera permise par la façade sud de l’ensemble, totalement vitrée. Cet aménagement permettra de distinguer depuis l’extérieur les « lieux de vie » du campus (secrétariat, cafétéria, restaurant …). Les enseignements et activités de recherche en science fondamentales et en science de l’ingénieur seront séparés des sciences humaines et sociales. Chacun étant respectivement intégré dans les bâtiments nord et est du campus.

Vue de l'extérieur du campus

Vue de l’extérieur du campus, (© Renzo Piano Building Workshop)

Vecteur d’image important, le respect de l’ (vous aurez surement déjà noté les toitures végétalisées sur le premier visuel) est également un argument fort de l’école, vantant l’architecture de son futur bâtiment comme étant « conçu comme un écosystème dynamique« .

Cette partie du projet est conçue par l’agence Franck Boutté Consultants, qui vise, dans le respect des exigences du programme, un niveau de performance RT2012 ainsi qu’une certification . Pour ce faire, un système d’enveloppe extérieure pouvant être ouverte à été imaginé, l’idée étant de pouvoir modifier la compacité du bâtiment et donc de modifier la déperdition de chaleur en fonction des besoins. Plus de 11 000 m² de surfaces végétalisées sont également au programme, essentiellement concentrées en cœur d’îlot

Le budget prévisionnel des travaux s’établit à 143 millions d’euros HT mais sera peut-être à même d’évoluer. La désignation de l’agence Renzo Piano ne signifie en effet pas le démarrage des travaux. Les études de conception sont prévues pour s’achever d’ici mi-2015 pour une livraison idéalement à la fin de l’année 2017. Quoi qu’il en soit, les futurs étudiants devront attendre la rentrée 2018 pour découvrir ce nouveau campus.

 

À propos de Jérémy Berdou

Cofondateur d'Urbanews.fr. Chargé d'études Environnement & Territoire chez Girus Viadeo | LinkedIn

À lire également