Accueil > Magazine > Architecture > OMA remporte le concours pour le Pont Jean-Jacques Bosc de Bordeaux

OMA remporte le concours pour le Pont Jean-Jacques Bosc de Bordeaux

Pont Jean-Jacques Bosc

Vue d’ensemble du futur pont Jean-Jacques Bosc de Bordeaux. Crédits photo : Clément Blanchet / Rem Koolhaas / OMA

A la suite d’un concours international, la Communauté Urbaine de Bordeaux () vient de désigner le de OMA sous la direction de Clément Blanchet comme lauréat pour le futur Pont Jean-Jacques Bosc. Ce sixième pont franchissant la Garonne à Bordeaux est prévu pour fin 2018.

Clément Blanchet, qui dirige le projet d’OMA indique : « Nous voulions donner l’expression la plus simple, la plus directe à cette fonctionnalité, la moins formelle, la moins chargée d’ et de technologie, d’où une solution structurelle presque primitive ».

Mais comment est-il possible d’imaginer un pont au XXIe siècle au-delà des fascinations de styles et des performances techniques ? OMA, bien que restant attentif aux règles de l’art, a essayé de repenser l’objectif fondamental d’un pont. Quelle serait la solution idéale pour répondre aux besoins changeants d’une en pleine expansion ? Tout en anticipant également les futurs changements liés aux nouvelles mobilités ?

« La simplicité de cette plate-forme linéaire, neutre, permet une plus grande diversité dans son programme; embrassant les besoins d’une ville en pleine croissance en termes d’évolutions dans les nouvelles configurations de tous les . Dans ce cas, le pont n’est pas l’+événement+ dans la ville, mais une plate-forme qui peut accueillir tous les événements de la ville. Il est immédiatement intégré dans le paysage urbain, une nouvelle caractéristique classique de l’élégance qu’incarne la ville de Bordeaux », ajoute Clément Blanchet.

Pont Jean-Jacques Bosc

Proposition d’usage événementiel du futur pont Jean-Jacques Bosc de Bordeaux. Crédits photo : Clément Blanchet / Rem Koolhaas / OMA

Grâce à ses dimensions généreuses et une surface continue, le pont va devenir un nouveau symbole, il va redéfinir et renforcer le caractère urbain de ce secteur émergent de la ville. Sa pente douce permet également un accès piétonnier facilité tout en conservant les hauteurs de dégagement requis. Ainsi, OMA propose un boulevard contemporain, une plate-forme monolithique, de 44 m de large et 545 m de long, où chaque forme de possède sa propre voie, l’une à côté de l’autre, y compris les voitures, les (tram / ) ainsi que les bicyclettes et les piétons.

Pont Jean-Jacques Bosc

Vue à hauteur d’homme depuis la plate-forme du futur pont Jean-Jacques Bosc de Bordeaux. Crédits photo : Clément Blanchet / Rem Koolhaas / OMA

Ce nouveau pont tente d’unifier les différentes configurations des deux rives de la Garonne : sur la , des espaces strictement alignés sur une pelouse délimité par des rangées de peupliers, se référant aux paysages environnants, en vis à vis du paysage plus urbain de la rive gauche, en continuité avec le projet Belcier Saint-Jean. Il vise à résoudre le double défi de l’aura et de la performance dans un environnement chargé d’histoire.

Pont Jean-Jacques Bosc

Vue aérienne du futur pont Jean-Jacques Bosc de Bordeaux depuis la Rive Droite. Crédits photo : Clément Blanchet / Rem Koolhaas / OMA

Le projet est élaboré en collaboration avec les ingénieurs de WSP et EGIS, le paysagiste , ainsi que l’agence de conception lumière Lumières Studio.

Pour mémoire, OMA, avec Clément Blanchet, a remporté récemment trois concours en France. Celui pour la Bibliothèque Médiathèque à Vocation Régionale de Caen – dont le chantier a débuté l’été dernier pour s’achever courant 2015 – le projet du Parc des Expositions de Toulouse – en phase PRO, et à l’été 2012 – et l’Ecole Centrale Paris à Saclay, ces deux derniers étant accompagnés par des projets urbains.

À propos de Patrick Guyennon

Webmaster et Community Manager pour UrbaNews.fr. Fondateur et Curateur de la Revue de Presse UrbaNews.fr. Rédacteur pour Batiweb. Associé chez ATYC. Diplômé de Master 1 en Urbanisme et Aménagement (IUL, UdM). Diplômé de premier cycle en architecture (ENSAL).

À lire également