Accueil > Magazine > Architecture > Pierre Cardin abandonne son projet de Palais Lumière

Pierre Cardin abandonne son projet de Palais Lumière

Le couturier français, notamment connu pour avoir son nom cité dans Retour vers le futur (le recours à cette référence n’engage que moi), a renoncé à imprimer sa marque à Marghera. Pierre Cardin  s’est en effet vu contraint d’annuler son projet de « Palais Lumière » situé dans le port industriel de . Bien que le Maire ait fait part de sa décision de soutenir le projet, c’est finalement l’absence d’accord avec les administrations publiques qui semble être à l’origine de ce renoncement. La contrainte du calendrier peut également être invoquée, puisque le projet était initialement prévu pour être achevé en 2015, à l’occasion de l’exposition universelle de Milan.

pierre-cardin-palais-lumiere

Pierre Cardin devant une image du Palais Lumière (AFP)

Ce « Palais Lumière » de 255 mètres de haut et de 65 étages, composé de trois reliées entre elles par des disques, devait occuper un espace de 40 hectares de friches industrielles dans le port de Marghera. 250 000 mètres carrés dédiés notamment à des logements, hôtels, restaurants ainsi qu’à des pôles de recherche auraient ainsi pu être proposés, pour un budget de l’ordre de 2 milliards d’euros. Une décision qui a dû faire plaisir aux opposants au projet, mais qui laisse un trou de 40 millions d’euros dans le budget de la ville. D’après le corriere del veneto, le Brésil et la Chine se seraient déclarés prêts à accueillir le projet.

Une vision du Palais Lumière avec le centre historique de Venise en arrière plan

Une vision du Palais Lumière avec le centre historique de Venise en arrière plan (Unit-Studio)

À propos Jérémy Berdou

Cofondateur d'Urbanews.fr. Chargé d'études Environnement & Territoire chez Girus Viadeo | LinkedIn

À lire également