Accueil > Ressources > Agenda > Fabriquer la Ville d’Aujourd’hui

Fabriquer la Ville d’Aujourd’hui

La crise y est peut être pour quelque chose. La crise financière, la crise sociale, la crise urbaine… A l’heure où l’on parle des grands projets métropolitains en comme dans le monde, de nouvelles initiatives populaires viennent interroger le quotidien des citoyens. Des collectifs et des associations constitués de personnes de différents horizons (architectes, urbanistes, artistes…) se mettent à l’œuvre pour redonner le pouvoir aux habitants en questionnant leurs pratiques et en leur donnant la possibilité de participer à la réflexion voire à l’action sur leur . Nous évoquions récemment à ce sujet les pratiques très en vogue de Crowd-Funding appliquées à la réalisation de projets urbains. 

Place au changement, Saint Étienne, 2001,  © collectif etc
Place au changement, Saint Étienne, 2001, © collectif etc

La participative semble être aujourd’hui une idée en vogue. Manifeste pour une plus soutenable (durable et sociale), cette fabrique de l’urbain met les habitants au centre de la réflexion. Elle redéfinit les priorités et leur permet la réappropriation des morceaux de , de leur morceau de . Au travers de cette réflexion, l’ reflète alors l’évolution des pratiques urbaines. Une du quotidien réétudiée, contemporaine et soutenable. Des petites cuisines mobiles aux grandes tables de ville, l’objet créé devient un support de partage et de convivialité entre les habitants et les concepteurs (qui sont parfois les mêmes).

Il suffit souvent de quelques jours. Une tente s’installe sur une place. Un remue-ménage casse le quotidien de ces lieux souvent peu fréquentés. Les gens s’activent. Les habitants s’interrogent. Ils discutent, parlent de la vie ici. Le lendemain, l’odeur de la cuisine improvisée affaire les habitants par là. A la popote, on trouve toujours de quoi parler. Les jours d’après, les premiers bruits de perceuses surgissent. Des morceaux de bois, du recyclage ou des dons d’habitants. Tout fait affaire. Habitants et concepteurs se mélangent et construisent l’histoire du , et dans la mémoire de chacun le souvenir d’avoir construit un bout de ville ensemble.

Ce pourrait être l’histoire que bâtissent les membres du Collectif Etc dans leur « Détour de France ». Cette association constituée de onze jeunes architectes parcoure la France à vélo et sème une nouvelle vision de la conception de l’espace urbain dans des lieux inoccupés. Usant du potentiel spatial, ils proposent des projets en lien avec les pratiques sociales des lieux.

Re-Architecture au Pavillon de l'Arsenal à Paris du 12/04/2012 > 31/08/2012
Re-Architecture au Pavillon de l’Arsenal à du 12/04/2012 > 31/08/2012

Inaugurée le 11 Avril dernier au Pavillon de l’Arsenal à Paris, l’exposition Re.architecture, Re.cycler, Ré.utiliser, Ré.investir, Re.construire présente différents projets participatifs à travers l’Europe menés par des agences ou des collectifs d’architectes européens dont ceux du Collectif Etc.

« La métropole contemporaine s’appréhende de manière dynamique, vivante et attentive, elle se nourrit quotidiennement du dialogue et d’expériences partagées. J’ai donc souhaité, pour le première fois à Paris, donner la parole a une nouvelle façon de «fabriquer la ville» qui s’enrichit chaque jour d’une autre manière de la vivre. Avec cette exposition Re.architecture, Re.cycler, Ré.utiliser, Ré.investir, Re.construire, voilà une génération d’architectes européens tout à fait prometteuse qui s’engage dans des pratiques urbaines et architecturales transversales et participatives. Réunies en collectifs ou associations, souvent pluridisciplinaires ces agences expérimentent la ville pour réinventer le quotidien de nos concitoyens. La présentation de leurs projets vifs, directs et durables nous invite à découvrir et faire partager un champ de possibles enthousiastes pour l’enrichissement de notre paysage métropolitain. Ainsi, que ce soit au travers des grandes expériences urbaines parisiennes que nous vivons ou à l’occasion de cette découverte de la diversité enrichie de nouvelles démarches, nous serons mieux à même, encore, de répondre aux attentes de tous et de chacun. »

, Première Adjointe au Maire de Paris, chargée de l’architecture et de l’, Présidente du Pavillon de l’Arsenal

Plus d’info par ici 

À propos de Hélène Grialou

Architecte à Bordeaux

À lire également